La mosaïque comme art funéraire

La mosaïque, une peinture éternelle ?

La mosaïque est un art qui dure longtemps… N’a-t-on pas retrouvé des mosaïques antiques datant de plus de 2000 ans dans le bassin méditerranéen, mais aussi au Mexique ? Les pierres dures ne bougent pas à l’extérieur, et les smalts , pâtes de verre très épaisses, étaient déjà utilisés dans l’Antiquité.  Avec les mortiers actuels, nul doute que les mosaïques funéraires créées aujourd’hui resteront en place pour quelques siècles…

Quelles formes peut prendre la mosaïque funéraire ?

plaque envol laetitia gauthier mosaique art funéraire

La mosaïque, pour accompagner le deuil, peut prendre plusieurs formes. La plus légère, pour une touche de couleur, est la plaque funéraire. Aux dimensions variables, elle permet d’apporter une touche de votre personnalité, un message personnel un peu plus coloré que ce que l’on trouve habituellement.

Il est également possible d’apporter des touches de mosaïque sur le monument : des éléments décoratifs, un symbole ou un camaïeu de couleurs… tout est possible, en fonction du monument choisi.

Enfin, on peut prévoir des zones plus grandes sur le monument prévues pour être traitées en mosaïque : l’idéal est de prévoir l’intégration de l’œuvre avant la commande aux pompes funèbres. La mosaïque peut décorer la stèle, la pierre tombale, ou l’ensemble du monument.

monument funéraire mosaique laetitia gauthier art funéraire

Pour aller plus loin…

Cliquez ici pour découvrir une vidéo, dans laquelle je répondais aux questions d’un journaliste concernant mes mosaïques funéraires.

http://angers-tele.fr/le-journal/?video=3885

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire